HEVC/H.265 : encodage

Mr_Seb
Messages : 49
Inscription : 21 septembre 2016, 17:25

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par Mr_Seb » 03 octobre 2016, 07:52

El_Mafiou a écrit :
Gha38180 a écrit :Avec un disque de 2to, tu peux mettre environ 60 BR. Et là tu n'as pas de perte de qualité vidéo et audio. Franchement, j'ai du mal à voir le concept de gagner de la place vue le prix des hdd.
Pour moi, si on veux compresser alors revenons au DVD.
C'est une de mes réflexion du moment sauf que visionnant mes films sur un écran 55 pouces, je ne ressent pas de perte de qualité et je gagne énormément de place.

Pour le auto Passthru, ça ne marche pas avec le dolby true hd sur handbrake en tout cas
Ok :( et le PCM, il gère ?

Gha38180
Messages : 817
Inscription : 19 juin 2016, 14:55

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par Gha38180 » 03 octobre 2016, 10:11

Normalement tu dois convertir ta piste dolby true hd en pcm 7.1
Mais la solution la plus rapide c'est un mkv passthrought :)

Avatar de l’utilisateur
jmlfocal
Messages : 208
Inscription : 25 mai 2013, 23:08

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par jmlfocal » 03 octobre 2016, 16:16

Gha38180 a écrit :Pour moi, si on veux compresser alors revenons au DVD.
Sans aucune méchanceté tu dis des bêtises. ;)

Sais tu qu'un blu-ray original que tu achètes dans le commerce est déjà compressé?
Tout est compressé, les photos sur ton smartphone, les films DVD, les Blu-ray, les films 4K,
les films diffusés à la télé, les émissions, les reportages... etc...


Un film est composé d'images... 24 par seconde.

Prends une image jpeg de 1920 x 1080 (qui elle aussi est déjà compressé),
en moyenne, en gros, on va dire qu'elle fait 1 Mo, multiplie par 24 (24 images/seconde).
(Je n'ose même pas imaginer sur tu prends le format RAW.... entre (environ) 10 et 20 Mo par image)

Cela donne 24 Mo seconde... multiplié par 60 = 1,44 Go minute.

1,44 x 60 = 86,4 Go par heure.

Imaginons un film qui dure 2 heures.... 86,4 x 2 = 172,8 Go

Sans parler des plus gros, 128 Go (quadruple couche), un blu-ray standart fait 50 Go...
Donc pour faire rentrer un film de 172 Go sur un disque de 50 Go t'es obligé de le compresser.

Et pour Titanic qui dure 3 heures ce sera 250 go... même un quadruple couche ne suffit pas.

Maintenant fait le calcul pour les films en 4k !!!

Ce sont des films 4 fois plus lourd (ça peut monter à 8 fois, pour le 4K WHXGA)
Donc 1 000 Go pour Titanic, et 10 000 Go si les images sont en Raw.

(Que les choses soient claires, je ne sais pas quels types d'images sont utilisés pour tourner un film,
j'ai pris Jpeg et raw à titre d'exemple)



Revenons au DVD?
C'est oublier la définition, un DVD c'est 720 x 576.
Même compressé le HD aura toujours une image plus nette, car mieux définie.
1920 x 1080.

Et même compressé l'image peut rester parfaitement nette.

La compression a un but bien précis, elle est là pour éviter la redondance inutile.
Elle détériore l'image uniquement quand elle est appliqué à un fort taux.


Imagine une scène dans un film, un plan fixe d'une ville... elle dure 5 secondes.
Au lieu de copier sur le disque les 24 mêmes images par seconde pendant 5 secondes,
ce qui prendrait 120 Mo (1Mox24x5), le codec va dire: "faire tourner en boucle l'image X à raison de 24 fois par seconde pendant 5 secondes"

L'image X faisant 1Mo la scène de 5 secondes ne prendra que 1Mo de place sur le disque + la place
de l'algorithme (le code), soit une poussière... allez (pour imager) on va dire 1,1 Mo.

Donc tu passes de 120 Mo à 1,1 Mo de place occupé sur le disque pour exactement la même qualité.
Car faire tourner en boucle la même image ou la copier 120 fois donnera exactement le même résultat.
La seule différence sera la taille occupée... ;)

Et c'est pareil pour "toutes" les scènes d'un film, même sur un travelling il y a des images redondantes,
pareil quand des acteurs bougent dans une pièce... l'arrière plan ne change pas... le codec va faire la différence
entre les plans fixes et ce qui bouge.


L'explication est taillée à la hache, mais en gros c'est comme ça que ça marche.

Cordialement.
Dernière modification par jmlfocal le 04 octobre 2016, 13:00, modifié 7 fois.
Source dématérialisée: Fichier wave, SACD
Lecteur: Foobar
Carte son: Asus Xonar Essence "piloté" en Asio
Amplificateur intégré: Pioneer A-30
Enceintes: Triangle Antal EX

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Messages : 1568
Inscription : 18 décembre 2012, 02:21
Localisation : Elsass

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par Jacky67 » 03 octobre 2016, 17:48

Belle explication ! :clap:

A cela on peut ajouter l'imperfection de la perception visuelle humaine et du coup on peut encore supprimer des informations de couleur (YUV 4:2:0) sans qu'il y ait de perte de qualité visible. ;)

Avatar de l’utilisateur
jmlfocal
Messages : 208
Inscription : 25 mai 2013, 23:08

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par jmlfocal » 03 octobre 2016, 19:46

Jacky67 a écrit :A cela on peut ajouter l'imperfection de la perception visuelle humaine
et du coup on peut encore supprimer des informations de couleur (YUV 4:2:0) sans qu'il y ait de perte de qualité visible. ;)
Absolument.... tu as tout à fait raison.

Par contre, hormis l'exemple que tu cites, les couleurs peuvent se compresser avec perte.
(je sais que tu sais ;) )

Par exemple sur un dégradé de couleur, si un bleu passe du foncé au bleu très clair en une centaine de nuance,
la compression va réduire ce nombre de nuance.
Pour une réduction faible; l'oeil ne percevra rien.
Si la réduction est élevée on verra le dégradé de couleur en escalier.... bleu très foncée, bleu foncée, bleu, bleu clair, bleu très clair....
On voyait beaucoup ce phénomène à l'époque des premiers codec divx et xvid.
Beaucoup moins aujourd'hui avec les derniers codecs beaucoup plus puissants.

En fait il existe deux types de compression.
Un: éviter la redondance inutile (pas de perte de qualité).
Deux: écraser certaines données "inutiles" (avec ou sans perte... suivant le taux de compression appliqué...)

Moi qui ai déjà écrit des lignes de codes en informatique (petit log: calculatrice basique, petit moteur de recherche...)
je n'ose pas imaginer les lignes de code du X265... ça doit être un truc de malade, je suis sûr que je ne pigerais
pas une seule ligne... :lol:
Source dématérialisée: Fichier wave, SACD
Lecteur: Foobar
Carte son: Asus Xonar Essence "piloté" en Asio
Amplificateur intégré: Pioneer A-30
Enceintes: Triangle Antal EX

Avatar de l’utilisateur
socoa
Messages : 1349
Inscription : 24 décembre 2014, 11:00

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par socoa » 10 janvier 2017, 09:21

Salut

Je post ici en espérant avoir plus de chance ;)

Je voudrais reencoder certain de mes fichiers 4k pour des raisons de comptibliité.

En effet j'ai analysé l’ensemble de mes fichiers 4k et il en ressort une constante.
Tous les fichiers qui ne sont pas acceptés sont en HEVC (Main 10@L6.1Main).....Ceux accepté sont en HEVC (Main 10@L5.1Main)

Ma question est donc de savoir avec quel soft puis je remplacer le level 6.1 par le 5.1 sans même reencoder d'ailleurs (si c'est possible) ?

Les soft comme dvdfab,avs video coverter,hanbrake ne le permettent pas malheureusement

merci

Avatar de l’utilisateur
socoa
Messages : 1349
Inscription : 24 décembre 2014, 11:00

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par socoa » 10 janvier 2017, 14:40

J'abandonne trop long et complexe

A+

Mr_Seb
Messages : 49
Inscription : 21 septembre 2016, 17:25

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par Mr_Seb » 10 janvier 2017, 17:18

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais la nouvelle version handbrake propose le passthru pour le TrueHD. Avant je mettais 8 heures pour encoder un fichier de 1h30. Avec la nouvelle version, je passe à 4H. :D

Avatar de l’utilisateur
Fan2HD
Messages : 1405
Inscription : 02 octobre 2014, 12:28
Localisation : Hamburg, Deutschland

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par Fan2HD » 10 janvier 2017, 21:18

Mr_Seb a écrit :Je ne sais pas si vous avez remarqué mais la nouvelle version handbrake propose le passthru pour le TrueHD. Avant je mettais 8 heures pour encoder un fichier de 1h30. Avec la nouvelle version, je passe à 4H. :D
La nouvelle version est effectivement superbe! enfin de vrais preset pour le x265. Et je confirme l'encodage est plus rapide.
HCinema: Sony VW300, Primare A30.7/SP33, Panasonic BDT700
HP: Magnat THX Ultra 2 - Rythmik Audio F12
Media: nVidia ShieldTV
Serveur: HFX Cinema X5
HiFi: Oppo PM1, Auralic Aries Mini
Câbles: Audioquest, Atlas, Atelier Acoustik, Supra
Power: Gigawatt PF-2, Atlas Eos, ViaBlue

El_Mafiou
Messages : 31
Inscription : 28 avril 2014, 19:27

Re: HEVC/H.265 : encodage

Message par El_Mafiou » 11 janvier 2017, 00:13

Oui merci pour l'info. Par contre attention, les profils créés sont pour la plus part en 30 fps alors que les films ne le sont pas.

De même, dans l'onglet picture, on ne peut plus mettre anamorphic strict. J'ai un peu de mal savoir comment bien régler ce paramètre... vous mettez quoi vous?

Je n'ai pas encore fait d'essais de durée d'encodage sur cette nouvelle version
Tv: Sony 55 W905; enceintes: Focal 826v; Cc800v; Sr 800;
Ampli HC: Marantz SR 7007; Ampli hifi: Marantz PM 8005;
DAC: Audiophonics U-Sabre V2.2A TCXO Edition;
Lecteur:
Sony S790; Source: PS4; Freebox V6; PC

Répondre