Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Real Steel

Message par HYMER DAXTER » 19 août 2013, 11:40

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Ancien boxeur, Charlie Kenton a perdu toute chance de remporter le championnat
depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d'acier de
2,40 m de haut.Désormais, il n'est plus qu'un petit manager de robots bas de
gamme qui gagne juste assez d'argent pour survivre d'un combat à un autre.
Alors que Charlie est dans une situation plus difficile que jamais, Max, son
fils de dix ans perdu de vu depuis des années, fait irruption dans sa vie...
Même si leur relation est loin d'être simple, père et fils vont tenter de
reconstruire et d'entraîner un robot récupéré dans une décharge pour en faire
un champion.Dans un milieux ou tous les coups sont permis, les enjeux sont
nombreux.Contre toute attente, Charlie et Max vont peut-être avoir une chance,
une seule, de faire leur grand retour...
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Real Steel
* Titre original : Real Steel
* Touchstone, Dreamworks
* Fantastique
* USA / 2011
* Réalisateur : Shawn Levy
* Acteurs : Hugh Jackman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly
* Producteurs : Ron Ames, Don Murphy, Susan Montford, Shawn Levy
* Scénaristes : John Gatins
* Musique : Danny Elfman
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 127 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 Cinémascope
* Audio : Français DTS-HD High Résolution Audio 7.1 / Originale DTS-HD Master Audio 7.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray de
Real Steel offre un rendu global d'une beauté fascinante. Entièrement capté
avec une caméra Sony CineAlta F35, le résultat est vraiment somptueux.
L'absence totale de grain excessif, de bruit vidéo, de fourmillement ou autres
artefacts pourrait amener à penser que cette image manque de vie et de texture,
mais il n'en est rien, bien au contraire, l'aspect général est vivant, très
dynamique, extrêmement propre et génère un pouvoir d'attraction envoutant.
Le piqué est du genre démonstratif, sans pour autant durcir les contours.
Ce dernier fait preuve d'une constance implacable et aucune baisse de régime
ne se fait ressentir même lors de séquences sous exposées. Difficile de décrire
la prouesse réalisée par la définition tant celle-ci repousse encore et toujours
les limites du full-hd. La palette colorimétrique dispose d'un éventail de teintes
naturelles très étendu. Les nuances de certains dégradés (couchés et lever de soleil)
offrent un spectacle magistral. Les scènes sombres bénéficient d'un excellent traitement.
Les noirs sont profonds, débouchés, débusquant ainsi les nombreux détails dans
les ombres. La profondeur de champ est juste merveilleuse. Le film propose énormément
de plans larges, de panoramiques, permettant aux perspectives de s'exprimer pleinement.
Enfin, la fluidité est gérée d'une main de maître et les 24 images par seconde sont
ici parfaitement optimisés. Pour conclure, le transfert blu-ray de Real Steel est juste
phénoménal. Il récolte la note ultime et c'est amplement mérité.

Image

* Piqué : Magistral
* Définition : Sublime
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Vaste, chaleureux
* Fluidité : Excellente
* Compression : Invisible
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD High Résolution Audio 7.1 (testée en 5.1) délivre
une prestation multicanale ébouriffante. Effets surround dévastateur, basses
fréquences puissantes, voix détaillées et équilibrées grâce à l'excellent
travail sur le doublage Français, bande originale superbement mise en avant.
En résumé, cette piste est tout simplement fantastique.
La version originale, également DTS-HD High Résolution Audio 7.1 offre un rendu
tout aussi bon que l'excellente VF.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Shawn Levy nous offre avec Real Steel, un excellent film fantastique. Il ne faut
pas attendre bien longtemps pour repérer de nombreuses similitudes avec un certain
"Over the top". Retrouvailles et cohabitation difficile entre un père et son fils,
voyage en camion et les tournois de bras de fer sont remplacés par des combats de
Robots. L'inspiration est donc belle est bien là. Néanmoins, Real Steel se démarque
grâce à une formidable histoire et une mise en scène très moderne. Le casting est
vraiment superbe. Hugh Jackman est excellent, tout comme le jeune Dakota Goyo qui
livre ici une prestation pleine de vie et d'émotion. Les scènes de combat sont
brillamment orchestrées et même les plus sceptiques ou hermétiques à ce genre,
pourraient bien être surpris par le pouvoir d'attraction étonnant qui émane du
film. Au final, Real Steel est une excellente surprise et un très bon divertissement.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 6/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Commentaires audio du réalisateur Shawn Levy
-Compte-à-rebours avant le combat : l'histoire de Charlie Kenton
-Le making-of de Metal Valley
-La conception des robots
-Sugar Ray Leonard - Champion du coaching
-Scènes coupées et rallongées
-Bêtisier
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Avengers

Message par HYMER DAXTER » 26 août 2013, 20:15

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D, l'organisation qui préserve
la paix au plan mondial, a connaissance qu'un ennemi terrifiant menace la
sécurité sur terre, il est dans l'obligation de construire une équipe de
choc pour empêcher la destruction du monde.Le recrutement planétaire commence
pour créer la plus fantastique équipe de super héros.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Avengers
* Titre original : The Avengers
* Paramount, Marvel
* Fantastique
* USA / 2012
* Réalisateur : Joss Whedon
* Acteurs : Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo
* Producteurs : Kevin Feige, Alan Fine, Stan Lee, Jon Favreau
* Scénaristes : Joss Whedon, Zak Penn
* Musique : Alan Silvestri
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 143 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 1.78:1
* Audio : Français DTS-HD High Résolution Audio 7.1 / Originale DTS-HD Master Audio 7.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 1.78:1, l'image du blu-ray d'Avengers
offre un rendu général sensationnel. C'est bien simple, nous avons
affaire ici à une démonstration technique de tous les instants.
De la première, à la dernière minute, l'image est d'une beauté renversante.
Néanmoins, la tornade visuelle ne se manifeste réellement qu'à la moitié du film,
en effet, durant la première partie, les séquences sont majoritairement plongées
dans l'obscurité, ce qui permet d'analyser la grande maîtrise mise en oeuvre
sur les scènes sombres et leur parfaite lisibilité. L'aspect global de l'image
est très numérique et l'absence totale de grain excessif, de bruit vidéo, de
fourmillement génère un rendu d'une propreté impressionnante. Le piqué est juste
phénoménal, tout comme la définition. La dernière séquence de l'attaque en pleine
ville laisse sans voix tant le binôme piqué/définition délivre un résultat à couper
le souffle. La palette colorimétrique est très étendue, ultra-dynamique et propose
une reproduction fidèle des tons chair. On peut dire sans mal que la profondeur
de champ est l'une des plus impressionnantes jamais vues à ce jour sur le support.
C'est encore une fois sur la scène finale et ces prises de vues aériennes qui donnent
littéralement le vertige que celle-ci prend tout son sens, tant la sensation intense
d'horizon dégagé est présente. Enfin, la fluidité accompagne idéalement chaque
mouvement de caméra éliminant au passage la moindre trépidation. Au final, Avengers
bénéficie d'un transfert de luxe, un blu-ray hautement recommandé.

Image

* Piqué : Fantastique
* Définition : Excellente
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Chaude et vaste
* Fluidité : Excellente
* Compression : Invisible
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD High Résolution audio 7.1 (testé en 5.1)
délivre un mixage généreux, dynamique et détaillé. Tout comme l'image, le son a subi
un traitement de luxe. Les basses fréquences sont justes monumentales notamment au
niveau des Infra. L'espace surround est divinement alimenté par des effets percutants, vifs.
Les voix sont formidables de présence, de franchise et reste intelligible en toutes circonstances.
La version originale DTS-HD master audio 7.1 (testé en 5.1) offre le même genre de mixage et
reste du même niveau que l'impressionnante VF.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Joss Whedon nous offre avec Avengers le fantasme ultime de tout passionnés
de super-héros. Iron Man, Captain America, L'incroyable Hulk, Thor, Black Widow
et Hawkeye s'unissent pour notre plus grand bonheur. Alors certes, le scénario
n'a rien d'original et la première partie du film est quelque peu mollassonne, mais
la deuxième partie remet les pendules à l'heure! On assiste alors à un déluge de
scènes d'action ultra rythmée et visuellement sidérante. Au final, même si l'intrigue
manque de relief, le spectacle est au rendez-vous et le divertissement atteint des sommets.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 5/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Edition unique Marvel : N°47
-Bêtisier
-8 scènes coupées & rallongées (15 min)
-Les coulisses du tournage
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Dernière modification par HYMER DAXTER le 29 août 2013, 14:46, modifié 1 fois.
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

La Colère des Titans

Message par HYMER DAXTER » 18 septembre 2013, 20:08

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken, au terme d'une bataille héroïque,
Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village
où il est pêcheur et s'occupe, seul, de son fils de dix ans, Hélius.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : La colère des titans
* Titre original : Wrath of the titans
* Warner
* Fantastique
* USA / 2012
* Réalisateur : Jonathan Liebesman
* Acteurs : Sam Worthington, Ralph Fiennes, Liam Neeson
* Producteurs : Basil Iwanyk, Polly Cohen Johnsen
* Scénaristes : Dan Mazeau, David Leslie Johnson, Greg Berlanti
* Musique : Javier Navarrete
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 100 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 1.85:1
* Audio : Français Dolby Digital 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais
* Boîtier amaray et Steelbook (format dvd)
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 1.85:1, l'image du blu-ray la colère des titans
propose un rendu global de haut niveau. Malgré la présence d'un grain parfois
envahissant, notamment sur quelques aplats en arrière-plan, l'ensemble respire
la haute définition à plein poumons. Le piqué est impressionnant et offre un
niveau de détail inouï sur les visages. La définition est également de premier
ordre et fait preuve d'une stabilité à toutes épreuves. Les nombreuses scènes
sombres sont superbement traitées. Leur lisibilité est excellente et les noirs
bien débouchés. La profondeur de champ donne parfois le vertige. L'horizon est
parfaitement dégagé et un effet de relief se manifeste sur de nombreuses scènes.
Un mot sur la palette colorimétrique. Celle-ci est vaste, chaleureuse et très
naturelle, notamment sur l'excellente reproduction des tons chair.
Niveau fluidité, c'est du tout bon. Aucune trépidation en vue sur les mouvements
de caméra, même les plus rapides et brusque. Au final, même si l'image est parfois
titillée par un léger grain, le résultat est suffisamment impressionnant pour vite
l'oublier et laisser la place à une belle expérience visuelle sur blu-ray.

Image

* Piqué : Excellent
* Définition : Très bonne
* Contrastes : Superbes
* Colorimétrie : Chaude, naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Bonne gestion
* Grain : Oui
* Bruit vidéo : Léger
* Fourmillement : Léger
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Dolby Digital 5.1 offre un mixage dense et dynamique. Les nombreux
affrontements entre les dieux offrent un spectacle multicanal digne des meilleurs
pistes. Les effets surround sont vifs et percutants. Excellentes transitions avant
arrière. Le canal de grave est sollicité avec vigueur. Les infra sont titanesques!
La bande originale s'exprime avec beaucoup de panache et d'ampleur. La version originale
DTS-HD Master audio 5.1 est d'une puissance phénoménale! Véritable démonstration sonore,
cette dernière donnera du fil à retordre aux installations fluettes.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 5/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Réalisée par Jonathan Liebesman, cette suite du Choc des titans déçoit en grande partie
à cause de son manque d'originalité. Le casting est en revanche excellent et quelques
scènes d'action et effets spéciaux de grande qualité relèvent le niveau. Le premier film
avait au moins le mérite de proposer une mise en scène efficace. Ce n'est malheureusement
pas le cas ici. Le scénario est inintéressant, bref, difficile de ne pas trouver le temps
long face à ce second volet pantouflard à souhait.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 4/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Scènes coupées
-Module sur les effets spéciaux
-La mythologie (21 min)
-Bandes-annonces
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Intruders

Message par HYMER DAXTER » 23 septembre 2013, 20:02

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Deux enfants, vivant dans deux villes différentes, reçoivent chaque nuit la
visite d'un homme sans visage, un être maléfique et terrifiant qui veut prendre
possession de leurs corps. L'angoisse atteint son paroxysme lorsque les parents
sont eux aussi témoins de ces apparitions.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Intruders
* Titre Original : Intruders
* Universal
* Thriller
* USA / 2012
* Réalisateur : Juan Carlos Fresnadillo
* Acteurs : Clive Owen, Carice Van Houten, Daniel Brühl, Ella Purnell
* Producteurs : Maria Cabello, Belen Atienza, Mercedes Gamero
* Scénaristes : Jaime Marques Olarreaga, Nico Casariego
* Musique : Roque Banos
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 101 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 Cinémascope
* Audio : Français DTS 5.1 / Originale DTS 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais, anglais pour sourds et malentendants
* Boitier Amaray
* Accord Parental
________________________________________________________________________________________________________

Image : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray d'intruders
offre un rendu global de haut niveau. La définition manque tout de même de franchise
sur quelques plans. Le piqué est formidable et génère une texture réaliste, notamment sur
les grains de peaux au rendu sidérant de naturel. La palette colorimétrique est vaste
et mélange les teintes chaudes et froides avec une belle harmonie. Excellente reproduction
des tons chair. Les scènes sombres sont idéalement retranscrites avec des noirs denses et
détaillés. La profondeur de champ est vraiment bluffante et les quelques plans larges
aériens dégagent l'horizon avec une grande maîtrise, pour une lisibilité accrue des
perspectives. La fluidité est de premier ordre. Les 24 images par seconde sont transposées
avec élégance. Aucune trépidation en vue sur les délicats mouvements de caméra. Au final
ce transfert blu-ray est une belle réussite. L'image est douce, veloutée et raffinée.

Image

* Piqué : Très bon
* Définition : Bonne
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Parfaitement gérée
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS 5.1 manque légèrement de puissance, mais reste convaincante.
Les effets surrounds sont vifs, dynamiques, parfois même effrayants. Excellente répartition
dans l'espace pour une localisation pointue. Les voix sont propres, le message est clair.
Très bon doublage Français. Les basses fréquences sont rares mais impressionnent lorsqu'elles
se manifèstent. La bande originale fait preuve d'une belle ampleur.
La version originale DTS 5.1 n'apporte pas grand-chose, hormis des voix plus intelligibles.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Juan Carlos Fresnadillo nous propose avec Intruders un film d'épouvante bien réalisé,
bien interprété et doté d'un scénario accrocheur. L'habile mise en scène créée son petit
effet et la révélation final ne fait que confirmer la maîtrise de l'ensemble. Le casting
est vraiment excellent. Clive Owen est étonnant et délivre une performance naturelle
pleine de sincérité. Intruders est un de ces petits films qui passent inaperçu et
qui ne créent aucun buzz, mais au final, mérite sans aucun doute une attention toute
particulière. Une belle surprise.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 5/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Scènes inédites
-Interviews
-Making-of
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Dernière modification par HYMER DAXTER le 12 octobre 2013, 20:41, modifié 2 fois.
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Monster House

Message par HYMER DAXTER » 27 septembre 2013, 21:53

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Un petit garçon de 12 ans est persuadé que son inquiétant voisin est responsable
de mystérieuses disparitions dans le quartier. Avec ses amis, il va mener l'enquête
et vivre des aventures fantastiques.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Monster House
* Titre original : Monster House
* Columbia Picture
* Animation
* USA / 2006
* Réalisateur : Gil Kenan
* Acteurs : Voix originales : Mitchel Musso, Sam Lerner, Steve Buscemi
* Producteurs : Steven Spielberg, Jack Rapke, Steven Starkey
* Scénaristes : Gil Kenan, Rob Schrab, Dan Harmon, Pamela Pettler
* Musique : Douglas Pipes
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : MPEG-2 / Couleurs / Durée : 90 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français Dolby Digital 5.1 / Originale Dolby Digital et PCM 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 6/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray de Monster House
délivre une prestation pour le moins déconcertante. En effet, la présence d'un grain
assez envahissant surprend, voire même déstabilise sur une production 100% numérique.
Ce procédé peut parfois être utile pour donner une certaine pate, un cachet, sur une
portion précise de l'image. Mais ici, ce grain est plus ou moins présent du début à la
fin. Le relief et la précision en subissent les conséquences. Seules les couleurs s'en
sortent avec les honneurs. Les contrastes sont également excellents. Les nombreuses scènes
sombres superbement retranscrites avec des noirs profonds mais bien débouchés et détaillés.
La rareté des plans larges ne permet pas à la profondeur de champ de s'exprimer réellement.
Enfin, la fluidité est superbe. Pas l'ombre d'une saccade. En résumé, ce transfert blu-ray
déçoit par son manque de précision dû à des choix (grain, codec mpeg2) plus que discutables.

Image

* Piqué : Correcte
* Définition : Correcte
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Bonne
* Fluidité : Excellente
* Compression : Moyenne
* Grain : Oui
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : Du grain

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française Dolby digital 5.1 est du genre efficace, puissante et aérienne.
Les effets surrounds sont localisés à la perfection. Les voix sont bonnes et le doublage
Français, de qualité. Les basses fréquences sont très puissantes. Belle présence de
la bande originale.
La version originale PCM 5.1 est tout simplement grandiose! Un top démo!
________________________________________________________________________________________________________

Film : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

L'originalité de Monster House est bien entendu son personnage principal : une maison
à l'appétit vorace! Avec un pitch pareil, on comprend vite la participation en tant que
producteur, d'un certain Steven Spielberg. Le scénario est amusant, les personnages très
attachants et la mise en scène grandiose. Un film d'animation atypique et divertissant.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Commentaire audio du réalisateur
-Le design des personnages
-Le casting des acteurs
-La folle ambiance sur le tournage
-La performance capture
-La motion capture
-Les procédés d'animation
-La création sonore
-1 documentaire multi-angles sur la création d'une scène du film
-Les photos du film
-Film-annonces
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Dernière modification par HYMER DAXTER le 12 octobre 2013, 20:44, modifié 1 fois.
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Une Pure Affaire

Message par HYMER DAXTER » 05 octobre 2013, 20:06

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

David Pelame a la quarantaine. Il est marié à Christine depuis assez longtemps pour
avoir oublié qu'ils s'aimaient autrefois. David n'est jamais devenu le grand avocat
assossié d'un cabinet de renom, mais plutôt un simple gratte-papier...Bref, la vie de
David ne le fait pas rêver. Jusqu'au jour ou il trouve un sac plein de cocaïne et un
téléphone. David pense alors avoir trouvé le moyen de relancer sa vie...
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Une pure affaire
* Titre original : Une pure affaire
* BAC vidéo
* Comédie
* France / 2011
* Réalisateur : Alexandre Coffre
* Acteurs : François Damiens, Pascale Arbillot, Laurent Lafitte
* Producteurs : Nicolas Duval, Bruno Chiche, Yann Zenou
* Scénaristes : Alexandre Coffre
* Musique : Eric Neveux
* 1 Blu-ray / Région B / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 88 min
* Format 16x9 / 1080i / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Néerlandais
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray une pure affaire
offre un rendu général fantastique. La définition est juste splendide et délivre un piqué
d'une grande précision. Le niveau de détail, dans un genre chirurgical, atteint ici des sommets.
La définition est formidable, et la compression de haute qualité garanti une tenue d'ensemble
fortement respectacle. La palette colorimétrique est très étendue et la variété des situations
permet à celle-ci de dévoiler un éventail de teintes et de nuance d'une grande beauté, pour un
rendu fidèle et authentique. La profondeur de champ affiche une perspective honorable, même
s'il faut bien reconnaître que les plans larges se comptent facilement sur les doigts d'une
main. Les contrastes sont tranchés et génèrent de formidables scènes sombres fortement détaillées.
La fluidité est parfois déstabilisée par l'absence de 24p, mais ce transfert 1080i s'en sort tout de
même très bien dans la retranscription des mouvements de caméra. Au final, nous avons affaire
ici à une image d'une grande finesse qui ravira les amateurs de haute définition.

Image

* Piqué : Sidérant
* Définition : Excellente
* Contrastes : Superbes
* Colorimétrie : Naturelle et juste
* Fluidité : Bonne
* Compression : Exemplaire
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master Audio 5.1 bénéficie d'un traitement haut de gamme.
Alors certes, la bande-son n'a rien d'une démonstration de force mais le rendu général est
très aérien. L'enveloppe surround séduit par sa densité et sa maîtrise dans la fidèle reproduction
des différentes sonorités urbaines. Les voix sont pleines de vie, charpentées à souhait et sollicitent
l'enceinte centrale avec une énergie réjouissante. Le caisson de basse est principalement utilisé
lorsque la bande originale se manifeste.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Alexandre Coffre nous offre ici une comédie efficace et dotée d'un excellent casting.
C'est bien évidemment le traitement du thème principal qui suscite le plus d'intérêt.
Que ferions-nous à sa place? Cette question ne cesse de nous hanter lorsque David Pelame
trouve ce sac providentielle. C'est avec une certaine jubilation que nous observons alors
un François Damiens hilarant en Dealer du dimanche façon VRP. La scéquence ou il enregistre
son message de répondeur est à pleurer. Même si certaines scènes regorgent de clichés,
l'ensemble est suffisamment drôle et rythmé pour passer un agréable moment.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 0/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Aucune
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Dernière modification par HYMER DAXTER le 12 octobre 2013, 20:45, modifié 1 fois.
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Las Vegas 21

Message par HYMER DAXTER » 12 octobre 2013, 20:23

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Ben Campbell, étudiant doué au prestigieux M.I.T., partage son temps entre études
et petits boulots afin de payer ses frais de scolarité. Lorsqu'un groupe d'élèves
aussi doués que lui le repère, ils lui proposent de participer à un jeu bien plus
lucratif...Tous les week-ends, cette bande de mathématiciens hors pair se rend à
Las Vegas pour jouer au blackjack sous de fausses identités, avec des règles qui
ne doivent plus rien au hasard.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Las Vegas 21
* Titre original : 21
* Sony Pictures
* Comédie dramatique
* USA / 2008
* Réalisateur : Robert Luketic
* Acteurs : Jim Sturgess, Kate Bosworth, Laurence Fishburne, Kevin Spacey
* Producteurs : Kevin Spacey, Michael De Luca, Dana Brunetti
* Scénaristes : Peter Steinfeld, Allan Loeb
* Musique : David Sardy
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 123 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français Dolby TrueHD 5.1 / Originale Dolby TrueHD 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais...
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray de Las Vegas 21
offre un rendu global qui tutoie la perfection. Il est en effet difficile de reprocher
quoi que ce soit à ce transfert. Le piqué est grandiose, la définition pousse le support
dans ses derniers retranchements. Les contrastes sont d'une franchise rare et la gestion
des scènes sombres permet de profiter pleinement des nombreux détails dissimulés dans les
ombres. Un véritable travail d'expert. La palette colorimétrique est très étendue. Elle
dispose d'un large panel de nuances et excelle dans la reproduction fidèle des tons chair.
La profondeur de champ est fantastique. Les plans larges libèrent les perspectives comme
jamais. Sensation de fenêtre ouverte garantie. Enfin, la fluidité est de première classe.
Les nombreux travelings rapides sont retranscrits sans la moindre trépidation.
En résumé, ce transfert blu-ray remporte le jackpot! Véritable top démo.

Image

* Piqué : Parfait
* Définition : Parfaite
* Contrastes : Parfaits
* Colorimétrie : Sublime
* Fluidité : Excellente
* Compression : La grande maîtrise
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française Dolby TrueHD 5.1 mets les petits plats dans les grands. Aussi bien
au niveau des effets surround, de l'ampleur générale, de la dynamique, c'est du grand art.
Les basses fréquences ne sont pas en reste et l'énergie déployée est impressionnante notamment
lorsque l'excellente bande originale entre en scène. Les voix font preuve d'une belle présence
et le doublage Français est de grande qualité.
La version originale Dolby TrueHD 5.1 propose un mixage du même acabit, donc excellent.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Robert Luketic nous offre avec Las Vegas 21 un habile tour de passe passe brillamment interprété.
En effet, le casting trois étoiles est juste excellent avec une mention spéciale aux deux ainés
Laurence Fishburne et Kevin Spacey. Le malicieux scénario associé à une mise en scène classieuse
impose le respect. Le montage frénétique procure la sensation grisante du gain facile et décuple
par là même, le vertigineux twist final amené avec une certaine maîtrise.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Commentaire du réalisateur
-Documentaires : Le joueur - Stratégie de base - Jeux d'argent
-Films-annonces
-Jeu interactif
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

L'élite de Brooklyn

Message par HYMER DAXTER » 21 octobre 2013, 21:49

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Eddie, Sal et Tango sont flics dans l'un des quartiers les plus risqués de Brooklyn.
Eddie cherche le réconfort qu'il ne trouve plus chez lui dans l'alcool et les bras
d'une jeune prostituée. Sal travail à la brigade des stups et a du mal à joindre les
deux bouts. Depuis trois ans, Tango travail sous couverture. Cette mission a détruit
son couple. Ces trois destins n'auraient jamais dû se croiser, sauf le jour ou l'enfer
s'est déchaîné sur Brooklyn.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : L'élite de Brooklyn
* Titre original : Brooklyn's Finest
* Métropolitan
* Policier
* USA / 2010
* Réalisateur : Antoine Fuqua
* Acteurs : Richard Gere, Don Cheadle, Ethan Hawke
* Producteurs : Elie Cohn, Basil Iwanyk, John Langley, John Thompson
* Scénaristes : Michael C. Martin
* Musique : Marcelo Zarvos
* 1 Blu-ray / Région B / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 133 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O)
* Boîtier amaray
* INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray L'élite de Brooklyn
propose un rendu global de très haute tenue. Tout n'est pas parfait pour autant. Au niveau
des défauts, un très léger fourmillement s'invite sur un ou deux arrière-plans, mais rien
de bien dérangeant. Le piqué est du genre démonstratif mais conserve un fabuleux caractère
argentique. La définition est aiguisée et propose un modelé des textures exemplaires. Mention
spéciale aux scènes sombres formidablement gérée et retranscrite avec une exactitude, une
fidélité appréciable. Les noirs sont denses, détaillés et parfaitement débouchés. La palette
colorimétrique offre un éventail de nuances assez large pour un résultat réaliste et naturel.
La profondeur de champ s'exprime principalement lors des plans aériens sur la ville ce qui
permet de profiter d'une belle distance d'affichage qui dévoile habilement les perspectives.
Enfin, la fluidité des 24 images par seconde est ici cadencé sans encombre. Les travelings
sont net et précis, sans trépidations. Pour conclure, ce transfert blu-ray est clairement
à la hauteur du support et dispose d'une image au rendu authentique très séduisante.

Image

* Piqué : Excellent
* Définition : Superbe
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Froide et naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Bonne gestion
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Oui
* Fourmillement : Oui
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : Un léger fourmillement

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master Audio 5.1 délivre une piste au rendu ultra-réaliste.
Le traitement général des atmosphères urbaines démultiplie la sensation d'immersion. Le son
est enveloppant et parfois effrayant, à l'image des coups de feu criant de vérité. L'espace
surround est généreusement sollicité. Les effets sont vifs et percutants. Le travail sur la
restitution des voix est excellent en grande partie grâce à un doublage Français soigné.
La partie basse fréquence bénéficie d'une belle énergie mais manque parfois d'éclat.
La version originale DTS-HD Master audio 5.1 propose un mixage plus dynamique et comble la
carence en basse fréquence de la version Française.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Antoine Fuqua nous offre avec L'élite de Brooklyn, un excellent film policier. L'étonnant
casting surprend par sa diversité et la qualité générale d'interprétation mérite d'être
souligné. Le scénario est malin, la mise en scène très classieuse, et suivre ces destins
croisés provoque une sensation de proximité décuplée par le réalisme du traitement d'ensemble.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 6/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Commentaire audio (VOST)
-Scènes coupées (31 min)
-Making-of (VOST/34 min)
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

the social network

Message par HYMER DAXTER » 28 octobre 2013, 23:05

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

The Social Network est l'histoire ahurissante d'un nouveau genre d'insurgé culturel :
un génie punk qui a révolutionné et changé l'interaction humaine en moins d'une génération
et peut-être même à jamais. Pétri d'émotions brutes et d'humour inattendu, ce film raconte
les débuts de facebook, son succès phénoménal et les guerres sur sa paternité qui s'ensuivent.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : the social network
* Titre original : the social network
* Sony Picture
* Drame
* USA / 2010
* Réalisateur : David Fincher
* Acteurs : Jesse Eisenberg, Justin Timberlake, Andrew Garfield
* Producteurs : Dana Brunetti, Cean Chaffin, Michael De Luca, Scott Rubin
* Scénaristes : Aaron Sorkin
* Musique : Trent Reznor, Atticus Ross
* 2 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 120 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais, anglais pour sourds et malentendants
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray The Social Network
affiche un rendu général magistral. C'est avant tout la précision d'ensemble qui subjugue.
Le piqué repousse sans cesse les limites du support jusqu'à atteindre un niveau de détail
vertigineux. La définition n'est pas en reste et délivre une prestation à couper le souffle.
C'est bien simple, on a parfois la sensation d'être devant une image ultra-hd! La vaste palette
colorimétrique navigue dans des nuances froides. Il en résulte un éventail réaliste, d'une justesse
impressionnante. La reproduction des tons chair en est le parfait exemple. Le film comporte
énormément de scènes sombres et celles-ci sont retranscrites avec une finesse sans précédent.
Les noirs sont profonds mais parfaitement débouchés. La profondeur de champ est remarquable.
Les quelques plans aériens délivrent une perspective, une distance d'affichage sidérante.
Enfin, les 24 images par seconde sont idéalement cadencées. Les travelings, même les plus
rapides ne sont jamais perturbés par la moindre saccade. Inutile d'en rajouter, ce transfert
blu-ray offre tout simplement une image de très haut niveau et se classe parmi les meilleurs.

Image

* Piqué : Chirurgical
* Définition : Excellente
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Vaste, naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Infaillible
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master audio 5.1 offre un mixage à la fois sobre et équilibré.
La nervosité de certaines séquences mérite d'être salué, comme l'arrivée au club, chapitre XII
à 1:20:31. La densité acoustique atteints des sommets sur cette scène. Les effets surrounds
sont subtils mais très détaillés et habilement localisés dans l'espace. Les dialogues sont
servis par des voix stables, puissantes et parfaitement intelligibles. Superbe travail sur le
doublage Français. La version originale DTS-HD Master audio 5.1 délivre une performance quasiment
similaire. Elle ajoute tout de même une dose de franchise dans les voix, qui décuple davantage
la sensation d'immersion.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La virtuosité de David Fincher irradie littéralement le métrage de la première image au générique
final. Le film est intelligent, brillamment interprété, doté d'une mise en scène raffinée et d'un
montage extrêmement précis. L'efficacité de l'ensemble repose principalement sur une fascinante
maîtrise narrative, accompagnée d'un sens du détail exacerbé.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

DISQUE 1

-Commentaires audio de David Fincher
-Commentaires audio d'Aaron Sorkin et des acteurs

DISQUE 2

-Comment ont-ils pu faire un film sur facebook?
-L'ambiance du film selon David Fincher et Jeff Cronenweth
-La postproduction selon Angus Wall, Kirk Baxter et Ren Klyce
-La B.O selon Trent Reznor, Atticus Ross et David Fincher
-L'espace du Ruby Skye : Scène détaillée
-Exploration musicale
-Le Swarmatron : les effets sonores
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Cheval de Guerre

Message par HYMER DAXTER » 04 novembre 2013, 18:40

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

A la veille de la Première Guerre mondiale, le jeune Albert mène une existence paisible
dans une ferme anglaise avec son cheval, Joey, qu'il adore. Mais le père d'Albert décide
de vendre Joey à la cavalerie britannique, et le cheval se retrouve bientôt sur le front
Français. L'animal entame alors une extraordinaire aventure en plein conflit. En dépit des
obstacles qu'il rencontre à chaque pas, Joey va changer la vie de ceux dont il croise la
route. Incapable d'oublier son ami, Albert quitte la ferme et rejoint à son tour le champ
de bataille dans l'espoir de retrouver son cheval et de le ramener chez lui.
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Cheval de guerre
* Titre original : War Horse
* Touchstone, Dreamworks pictures
* Guerre
* USA / 2011
* Réalisateur : Steven Spielberg
* Acteurs : Jeremy Irvine, Emily Watson, Peter Mullan
* Producteurs : Steven Spielberg, Kathleen Kennedy, Frank Marshall
* Scénaristes : Lee Hall, Richard Curtis
* Musique : John Williams
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 147 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 cinémascope
* Audio : Français DTS-HD high résolution audio 7.1 / Originale DTS-HD Master Audio 7.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais, anglais pour sourds et malentendants
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray Cheval de Guerre
offre un rendu général somptueux. Seule petite réserve, un très léger fourmillement se
manifeste sur quelques aplats en arrière-plans, mais rien de dramatique. Hormis cette
broutille, on nage en plein bonheur grâce à un piqué renversant, une définition qui
affiche une stabilité impressionnante et un niveau de détail parfois ébouriffant. Un grain
typé argentique, d'une beauté sidérante recouvre l'ensemble, générant une texture cinéma d'une
grande authenticité. La patte de velours Spielberg se ressent à chaque instant. La palette
colorimétrique propose une diversité réjouissante. A la fois chaleureuse, naturelle, parfois
même époustouflante, elle laisse libre cours à un vaste éventail de nuances captées avec
maestria sur les collines de Castle Combe. Les contrastes sont francs et les nombreuses
scènes sombres laissent le champ libre à des noirs profonds, sculptant délicatement les ombres,
laissant ainsi apparaître les moindres détails de la source. La profondeur de champ est tout
simplement exceptionnelle. Une telle habilité dans la découpe des différents plans mérite
d'être souligné. Le résultat à l'image se traduit par une sensation de relief accrue.
Enfin, l'équipe technique de Monsieur Spielberg maîtrise clairement la mise en oeuvre des
nombreux travelings. Les mouvements de caméra sont gracieux et donnent même parfois le
sentiment de flotter dans les airs, du grand art. Au final, ce transfert blu-ray confirme
une fois de plus l'implication du réalisateur et son grand respect vis-à-vis du support.

Image

* Piqué : Excellent
* Définition : Excellente
* Contrastes : Superbes
* Colorimétrie : Naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Maîtrisée
* Grain : Oui
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Léger
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version française DTS-HD High résolution audio 7.1 (testée en 5.1) offre un mixage
de luxe pour un rendu naturel, dynamique et précis. Les effets surrounds sont généreux,
localisés avec une maîtrise évidente. Les voix font preuve d'une présence admirable,
signe distinctif d'un doublage de grande qualité. La partie basse du spectre génère son
lot de LFE (Low Frequency Effect) avec conviction et énergie. Mention spéciale à la fabuleuse
bande originale signée John Williams. La version originale DTS-HD Master Audio 7.1
bénéficie d'un mixage légèrement avantagé, notamment, grâce à une meilleure dynamique générale.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Réalisé en 2011 par Steven Spielberg, Cheval de Guerre nous invite à suivre la relation fusionnelle
entre un jeune homme et son destrier. Dotée d'un casting atypique et brillant, d'une fabuleuse
mise en scène et d'un scénario efficace, le film nous prend la main sans jamais nous abandonner
en cours de route, et même si l'ensemble est parfois un peu long à s'installer, la magie opère.
C'est bien évidemment la complicité entre Joey et son jeune maître qui suscite le plus d'émotion,
notamment lors d'un fabuleux final, dont seul Monsieur Spielberg détient le secret.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 6/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Cheval de Guerre : Discussions sur le tournage (30 min)
-Un figurant nous raconte
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Répondre