Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Le discours d'un Roi

Message par HYMER DAXTER » 20 janvier 2014, 20:01

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

La véritable histoire du père de l'actuelle reine Elisabeth d'Angleterre qui deviendra,
contraint et forcé, le Roi George VI. Malgré son bégaiment, il parviendra, avec l'aide
de sa femme et d'un thérapeute peu conventionnel, à vaincre son handicap et faire de son
empire le premier rempart contre l'Allemagne nazie...
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Le discours d'un Roi
* Titre original : The King's Speech
* Wild side vidéo
* Comédie dramatique
* Grande-Bretagne, USA / 2010
* Réalisateur : Tom Hooper
* Acteurs : Colin Firth, Helena Bonham Carter, Geoffrey Rush
* Producteurs : Gareth Unwin, Emilie Sherman, Ian Canning
* Scénaristes : David Seidler
* Musique : Alexandre Desplat
* 1 Blu-ray / Région B / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 127 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 1.78:1
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (imposés sur la V.O), français audio description
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 1.78:1 (mentionné 2.35:1 sur la jaquette), l'image du blu-ray
Le discours d'un Roi offre un rendu général d'une grande pureté. Le seul petit défaut constaté
est un scratch dans l'angle droit sur la partie basse de l'image. Ce poinçon est visible sur le
chapitre 10 de 1:04:21 à 1:04:49. Hormis cela, ce transfert bénéficie d'un traitement de luxe,
grâce à un piqué impressionnant, une définition au scalpel et un excellent niveau de détail.
La palette colorimétrique est naturelle, variée et fait preuve d'une grande fidélité dans la
reproduction délicate des tons chair. Les noirs ne sont pas très denses mais parfaitement débouché
et agréablement nuancé. Un mot sur la profondeur de champ qui propose ici une prestation de haute
volée, grâce à de nombreux plans larges permettant à cette dernière de s'exprimer en toute liberté,
dévoilant une distance d'affichage vraiment impressionnante. Concernant la fluidité, le métrage
n'est pas composé de travelings rapides ou autres mouvement de caméra brusque. Le maitre mot est donc
délicatesse et aucune trépidation ou autre saccade en vue. Au final, ce transfert frôle la perfection.
La finesse de l'étalonnage des couleurs ainsi que la fidélité du rendu global forment un écrin de
velours à la hauteur de ce bijou cinématographique.

Image

* Piqué : Excellent
* Définition : Excellente
* Contrastes : Bons
* Colorimétrie : Naturelle
* Fluidité : Excellente
* Compression : Maîtrisée
* Grain : Oui
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : Un poinçon fugace

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master Audio 5.1 délivre un mixage d'une grande finesse.
Les dialogues occupent bien évidemment une place importante et la voix centrale est sollicitée
avec conviction, maitrise et présence. L'enveloppe surround est nourrie principalement par la
magnifique bande originale signée Alexandre Desplat qui occupe l'espace avec beaucoup de panache.
Le canal de grave reste néanmoins en retrait. La version originale DTS-HD Master Audio 5.1 dispose
des mêmes atouts mais y ajoute un élan de franchise et de dynamique appréciable.
Voix un cran au-dessus. Mention spéciale pour l'excellente piste Française en audiodescription.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Tom Hooper nous offre ici un film d'une grande puissance, à l'interprétation bouleversante.
Scénario brillant, mise en scène raffinée et casting prodigieux, le discours d'un Roi est
tout simplement un véritable chef-d'oeuvre qui mérite amplement ses quatre oscars.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-"L'homme qui ne voulait pas être Roi" : documentaire excusif, écrit et présenté par Stéphane Bern (52 min)
-"Au coeur de l'histoire avec Europe 1" : émission radio filmée sur le phénomène Le discours d'un Roi (26 min)
-Le vrai discours du Roi pour la victoire en Europe (3 min)
-Commentaire audio du réalisateur
-Dans les coulisses du film : making-of (23 min)
-Conférence avec l'équipe du film (22 min)
-Entrtien avec Mark Logue, le petit-fils du thérapeute Lionel Logue et auteur du livre (10 min)
-"La parole retrouvée" : documentaire avec l'association Parole Bégaiement (10 min)
-Bandes-annonces
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Full-LED Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Zack et Miri font un porno

Message par HYMER DAXTER » 27 janvier 2014, 19:55

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Zack et Miri, deux colocataires minés par des problèmes d'argent, décident de réaliser
un film pornographique amateur pour rembourser leurs dettes. La clé de leur réussite :
un titre poétique, une histoire romantique et un casting...bien frappé!
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Zack et Miri font un porno
* Titre original : Zack and Miri make a porno
* Wild side vidéo
* Comédie
* USA / 2008
* Réalisateur : Kevin Smith
* Acteurs : Seth Rogen, Elizabeth Banks, Jason Mewes, Jeff Anderson
* Producteurs : Scott Mosier, Laura Greenlee
* Scénaristes : Kevin Smith
* Musique : James L. Venable
* 1 Blu-ray / Région B / Codec : VC-1 / Couleurs / Durée : 102 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 1.85:1
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (imposés sur la V.O)
* Boîtier amaray
* INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 1.85:1, l'image du blu-ray de Zack et Miri font un porno offre
un rendu global fort séduisant. Hormis un niveau de précision parfois aléatoire, le résultat
reste convaincant et concentre suffisamment de qualité pour tutoyer les canons actuels en matière
d'image haute définition. Le piqué est de bonne tenue et la définition ne faiblit jamais offrant
une constance bienvenue. Les scènes sombres sont retranscrites avec justesse. La profondeur des
noirs n'est pas remarquable mais tout à fait correcte, détaillée et surtout débouchée. La palette
de couleurs est vaste, naturelle et dispose d'un large éventail aux dominantes chaleureuses.
La profondeur de champ ne fait pas dans le démonstratif et le film ne propose pas suffisamment
de plan large en extérieur pour laisser libre cours à celle-ci. Enfin, la fluidité est de premier
ordre. Les travelings sont nets, précis et sans aucune trépidation. En résumé, ce transfert blu-ray
délivre une image équilibrée, précise, un honnête représentant du support.

Image

* Piqué : Très bonne
* Définition : Excellente
* Contrastes : Bons
* Colorimétrie : Vaste
* Fluidité : Excellente
* Compression : OK
* Grain : Léger
* Bruit vidéo : Très léger
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 7/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master Audio 5.1 offre un mixage assez banal, pour ne pas dire fade.
Là ou cette piste s'en sort le mieux, c'est sur la reproduction des voix assez fidèle et une
belle énergie sur la bande originale. L'enveloppe surround est clairement sous-exploité et les
basses fréquences inexistantes. La version originale apporte un surplus de dynamique appréciable.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 4/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Difficile de trouver les mots pour décrire ce film. Pour faire simple, tout est dans le titre!
Le scénario est complètement barré, l'intrigue réduite à néant et même si quelques répliques font
mouche, (la séquence du bal est hilarante) l'ensemble ne décolle réellement jamais. Heureusement,
les deux acteurs principaux sont là pour sauver les meubles de cette vaste blague interminable.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 5/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Scènes queutées : 17 scènes coupées (36 min)
-Zack inside Miri : making-of (20 min)
-Bonus caché (2 min)
-Bandes-annonces
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Full-LED Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Lesbian vampire killers

Message par HYMER DAXTER » 03 février 2014, 22:29

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Deux loosers. Un village maudit. Un minibus rempli d'étudiantes peu farouches. Et une
armée de vampires lesbiennes...très vicieuses!
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Lesbian Vampire Killers
* Titre original : Lesbian Vampire Killers
* Wild side vidéo
* Comédie
* Grande-Bretagne / 2008
* Réalisateur : Phil Clayton
* Acteurs : Paul McGann, James Corden, Mathew Horne, Myanna Buring
* Producteurs : Steve Clark-Hall
* Scénaristes : Stewart Williams, Paul Hupfield
* Musique : Debbie Wiseman
* 1 Blu-ray / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 86 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 2.35:1 Cinémascope
* Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (imposés sur la V.O)
* Boîtier amaray
* INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 2.35:1 cinémascope, l'image du blu-ray de Lesbians vampire
Killers offre un rendu global très pointu. L'élément le plus impressionnant de ce transfert
est sans hésiter son piqué d'image d'une précision dantesque associé à une définition affutée.
Le seul point négatif a été décelé sur les scènes sombres. En effet, celles-ci génèrent une
remontée de bruit vidéo et cela se traduit à l'écran par un léger fourmillement et une baisse
de précision général. La palette colorimétrique est chaude, étendue mais manque parfois de
naturel. La belle profondeur de champ et l'excellente découpe des plans procurent à l'image
un relief saisissant. La fluidité est des 24 images par seconde est cadencé avec maîtrise
et sans aucune trépidation lors des nombreux travelings. Au final, ce transfert blu-ray est du
genre solide et même si les quelques lacunes mentionnées plus haut le privent de la note ultime,
le rendu général est clairement à la hauteur du support et de nos attentes.

Image

* Piqué : Bluffant
* Définition : Excellente
* Contrastes : Bons
* Colorimétrie : Vaste
* Fluidité : Excellente
* Compression : Superbe sauf sur les scènes sombres
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Oui sur les scènes sombres
* Fourmillement : Oui mais léger
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 9/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version Française DTS-HD Master audio 5.1 délivre un mixage dynamique et très enveloppant.
Les effets surrounds sont vifs et idéalement localisés. Les voix sont amples et précises. Les
basses fréquences sont puissantes et dosées avec finesse. La version originale DTS-HD Master
audio 5.1 offre plus d'ampleur au niveau des dialogues et une meilleure répartition des effets.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 3/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Ce mélange des genres ne parvient jamais à divertir et même si le casting féminin tout droit
sorti d'un catalogue de sous-vêtement est plaisant à voir, le vide intersidéral qui se dégage
de l'ensemble et la stupidité du scénario génère un ennui quasiment permanent.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 4/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-Rés-érection : making-of
-Webisodes
-Bandes-annonces
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Full-LED Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Moi, Moche et Méchant

Message par HYMER DAXTER » 10 février 2014, 21:03

Image
________________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Dans un petit quartier paisible et convivial, avec ses petits jardins et ses blanches palissades,
se dresse une mystérieuse et inquiétante maison noire entourée d'herbe desséchée. Il s'agit du
repaire secret de l'infâme Gru (Gad Elmaleh), bien décidé à faire subir au monde ses plans
machiavéliques à l'aide de son armée de petites créatures jaunes totalement déjantées : les Minions.
Armé de son arsenal de pisto-reducteurs, pistogels et autres véhicules de combat tous terrains,
Gru se montre sans pitié avec tous ceux qui se dressent sur son chemin. Mais l'arrivée de trois
petites orphelines déterminées à faire de lui leur nouveau papa pourrait bien mettre en péril sa
réputation de super méchant...
________________________________________________________________________________________________________

Présentation

* Titre Français : Moi, Moche et Méchant
* Titre original : Despicable me
* Universal
* Animation
* USA / 2010
* Réalisateur : Chris Renaud, Pierre Coffin
* Acteurs (Voix françaises) : Gad Elmaleh, Emma Bourdet, Salomé Lemire
* Producteurs : John Cohen, janet Healy, Christophe Meledandri
* Scénaristes : Cinco Paul, Ken Daurio
* Musique : Pharrell Williams, Heitor Pereira
* 1 Blu-ray + 1 DVD + Copie digitale / Région ABC / Codec : AVC / Couleurs / Durée : 95 min
* Format 16x9 / 1080.24p / aspect ratio 1.85:1
* Audio : Français DTS 5.1 / Originale DTS-HD Master Audio 5.1
* Sous titres : Français (non imposés sur la V.O), anglais
* Boîtier amaray
* TOUS PUBLICS
________________________________________________________________________________________________________

Image : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Image

Présentée dans un aspect ratio 1.85:1, l'image du blu-ray de Moi, Moche et Méchant offre un
rendu général tout simplement parfait. De la précision chirurgicale du piqué, à la définition
rutilante, en passant par une palette de couleurs renversante, le résultat à l'écran est juste
sidérant de densité et de modelé. L'effet 3D sans lunette est garanti. Ajoutez à cela une
profondeur de champ vertigineuse associé à une fluidité remarquable et vous obtenez une alchimie
visuelle qui tutoie l'excellence. Bref, inutile d'en rajouter, ce transfert est juste formidable.

Image

* Piqué : Parfait
* Définition : Parfaite
* Contrastes : Excellents
* Colorimétrie : Une explosion
* Fluidité : excellente
* Compression : Excellente
* Grain : Non
* Bruit vidéo : Non
* Fourmillement : Non
* DNR (Digital Noise Reduction = Réduction du bruit vidéo) : Non
* EE (Edge Enhancement = Amélioration des contours) : Non
* Artefacts/défauts : R.A.S

Image
________________________________________________________________________________________________________

Son : 10/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

La version française DTS 5.1 délivre un mixage ébouriffant et extrêmement détaillé. L'excellent
travail sur les effets surrounds procure une sensation d'enveloppe sonore immersive. Les basses
fréquences sont dévastatrices et offrent une dynamique parfois intimidante. Les voix bénéficient
d'un doublage français de luxe, avec une mention spéciale pour l'excellente performance réalisée
par Gad Elmaleh. La version originale DTS-HD Master audio 5.1 rehausse encore le niveau dans la
pureté générale du message et procure une dynamique absolument sidérante.
________________________________________________________________________________________________________

Film : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

Chris Renaud et Pierre Coffin nous offrent avec Moi, Moche et Méchant un excellent film d'animation.
A la fois drôle, vif, intelligent, parfois même émouvant, le scénario ne souffre d'aucune baisse
de régime et maintient constamment l'attention grâce à une mise en scène efficace et un sens de
l'humour omniprésent dévastateur, notamment sur l'irrésistible prestation vocale de Gad Elmaleh.
________________________________________________________________________________________________________

Interactivité : 8/10

b) b) b) b) b) b) b) b) b) b)

-3 mini-films Moi, Moche et Méchant
-Le monde de Moi Moche et Méchant
-Le son de Moi, Moche et Méchant
-Les recettes de cookies tops secrètes de Mlle Hattie
-Le jeu : Gru et ses fusées
-Commentaire audio du réalisateur et des minions!
-Les voix de Moi, Moche et Méchant
________________________________________________________________________________________________________

Matériels utilisés pour ce Test :

Diffuseur : LCD Full-LED Sharp LC-80LE645E
Lecteur Blu-ray : Panasonic BDT-500
Câbles HDMI : Realcâble Evolution
Amplificateur : Yamaha RXV1900
Haut parleur avant gauche : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Voix Centrale : Focal Chorus CC 800 V
Haut parleur avant droit : Focal Chorus 807 V + Stand Focal
Haut parleur arrière droit : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Haut parleur arrière gauche : Focal Chorus 806 V + Stand Norston
Caisson de basse : Mosscade TITAN 15.4
Casque Audio Sennheiser HD-200
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Avatar de l’utilisateur
gabi65
Messages : 3058
Inscription : 02 janvier 2014, 19:52
Localisation : Saint pe de bigorre (65270)

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par gabi65 » 14 juillet 2014, 22:53

nickel tout tes test
SALON:
TV LG 55SJ850VBlu raySONY 6200+LG UBK90 Multimedia:ZIDOO X10AMPLISMARANTZ SR7011kit 7.1KLIPSCH RB61-RP450C-RF82-RS42 JEUXXBOX ONE SSUBKLIPSCH R115SWPROJOACER M550ECRAN16/9 274cm elec

CHAMBRE :
TV Philips 47PFL8404H

callahan
Messages : 51
Inscription : 16 août 2013, 09:59

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par callahan » 09 août 2014, 19:41

Merci pour toutes ces critiques, bonne continuation .

osiris
Messages : 177
Inscription : 23 février 2014, 14:28

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par osiris » 27 novembre 2014, 11:52

Tu te tapes quand même de sacrés nanards
Vivement "Lesbian vampire killers make a porno" !!!

En tout cas, merci pour ces tests, c'est très instructif

Avatar de l’utilisateur
Hiperia
Messages : 2440
Inscription : 24 octobre 2012, 18:18
Localisation : 06

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par Hiperia » 27 décembre 2014, 12:28

:lol:

C'est pas faut !

En attendant les résumés sont de qualités :clap:
OPPO 105EU
SONY HW55 sur toile Cinescreen 4K reférence.
Stéréo : Wavecor WF182BD10-SB acoustics TW29RN
Centrale : Wavecor WF182BD10-SB acoustics TW29RN
Surround : Focal IC-706V
Sub : Eminence Lab-12
Ampli : CROWN XTI - HYPEX PSC2.400 - T.amp

Avatar de l’utilisateur
lacouric
Messages : 87
Inscription : 19 juillet 2015, 09:17
Localisation : Essonne 91

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par lacouric » 27 février 2016, 12:41

osiris a écrit :Tu te tapes quand même de sacrés nanards
Vivement "Lesbian vampire killers make a porno" !!!

En tout cas, merci pour ces tests, c'est très instructif
Déterrage de début d'année, j'ai rigolé en lisant ce post....
Alors, "il" est sorti ????? :rofl:

Sinon, HYMER DAXTER, du gros bon boulot....
SONY KD-55X8505C
HC : Harman Kardon 5500 5.1, Cambridge CXU, Focal-JMLab Cobalt (816*2, SR 806*2, CC 800), Caisson SIDNEY accoustic AR12
HiFi : lecteur réseau Cambridge CXN, HK5500, JMLab Cobalt 816, NAS Synology
Divers : Freebox révolution, AppleTV

Avatar de l’utilisateur
HYMER DAXTER
Messages : 2485
Inscription : 20 mars 2013, 13:28

Re: Les tests Blu-ray d'HYMER DAXTER

Message par HYMER DAXTER » 29 avril 2017, 11:56

Hello, j'ai décidé de me lancer sur youtube pour réaliser des tests Blu-ray, unboxing et autres tests par la suite. Ma chaîne aura pour thème principale le HC. Je débute donc c'est la cata au niveau technique, mais bon, il y a un début à tout :biglol:

Voici la première vidéo Test Blu-ray de Rogue One


https://www.youtube.com/watch?v=PpwgrlReMGo&t=57s

;)
Sharp Full-LED LC-80LE645E / OPPO BDP-103EU Muse / Panasonic BDT500 / Yamaha RX-V1900 / Focal Chorus 807V X2 + CC 800V + 806V X2 / Mosscade TITAN 15.4

Répondre