Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

mik
Messages : 80
Inscription : 22 avril 2013, 10:41

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par mik » 11 juin 2013, 18:28

Justement ce format HD AUDIO est sortie pour profiter les installations HI FI en premier et pas les installations Home cinéma , sinon il n’a aucun intérêt .
J’ai un ampli hifi et un dac et pas d’entrées hdmi .J’utilise un lecteur BR comme un drive pour les CDs et vidéo comme pas mal de gens .
Et en plus s’est un ARNAQUE car sur l’écran de la télé affiché 96Khz/24bits pour les 3 formats et en réalité s’est que 48Khz sans savoir pour la plus
part des gens.
Les FLAC roulent ! :envy:

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Administrateur
Messages : 2339
Inscription : 03 avril 2012, 09:36

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par Olivier » 11 juin 2013, 22:03

Hé bé ça sent la colère ici ...
Désolé si je vais paraitre élitiste, mais dans une optique hifi, le DMP-BDT110 n'a pas sa place. C'est une platine d'entrée de gamme. Je penses que tu en as conscience et c'est pour ça que tu te branches sur un DAC, mais dis toi que c'est une solution un peu trop ésotérique pour le grand public. Du coup le constructeur n'a pas fait d'effort particulier sur la sortie optique ou coax car ce n'est pas dans la philosophie de l'appareil.
Ampli HC Cambridge 551R, Ampli Hifi Cambridge 851A (en bypass en utilisation HC avec le 551R), Enceintes Triangle Antal 202, Centrale Sextan, Comètes 202, Caisson Sunfire SDS-12, Videoprojecteur Sanyo PLV Z700, Oppo 105EU, Xbox 360 slim

Avatar de l’utilisateur
Pascal64
Messages : 286
Inscription : 08 avril 2013, 01:53
Localisation : Chez les Basques

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par Pascal64 » 11 juin 2013, 22:55

Pascal64 a écrit :Et rassurez moi, lorsqu'on achete un BR audio, on a un code pour obtenir une copie numérique ?
.
Personne pour répondre à cette question ?
Avoir la galette, c'est bien mais au final, copier le fichier dans sa musicothèque serait pour moi un objectif.
Samsung UE55-6670/ Atoll IN100 by JCT +Cambridge audio 540r / Mac Mini Uptone audio/ Audirvana avec Qobuz/ REGEN/ Atoll DAC200 / Davis Olympia 2 / PS3/ caisson Hypex sur HP Dayton

mik
Messages : 80
Inscription : 22 avril 2013, 10:41

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par mik » 11 juin 2013, 23:21

Oui il y a un code pour télécharger en mp3 et FLAC .

/Hé bé ça sent la colère ici .../
Non pas de colère mais de la déception . Pour moi ou ça marche ou ça marche pas , qualité des sorties coax ou optique n’y pour rien .BDT110 utilisé comme drive fait son travail très bien . Si le code de protection de ces disques empêche utilisation d’un DAC ,comme j’ai dis plus haut ... aucun intérêt.
Désole.
Dernière modification par mik le 11 juin 2013, 23:58, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Pascal64
Messages : 286
Inscription : 08 avril 2013, 01:53
Localisation : Chez les Basques

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par Pascal64 » 11 juin 2013, 23:49

mik a écrit :Oui il y a un code pour télécharger en mp3 et FLAC .
Ok, merci Mik pour ta réponse.
Je pense que je vais continuer mes achats en studio master sur qobuz
Le choix du format est plus étoffé.
Pascal
Samsung UE55-6670/ Atoll IN100 by JCT +Cambridge audio 540r / Mac Mini Uptone audio/ Audirvana avec Qobuz/ REGEN/ Atoll DAC200 / Davis Olympia 2 / PS3/ caisson Hypex sur HP Dayton

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Administrateur
Messages : 2339
Inscription : 03 avril 2012, 09:36

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par Olivier » 12 juin 2013, 09:39

mik a écrit :Oui il y a un code pour télécharger en mp3 et FLAC .

/Hé bé ça sent la colère ici .../
Non pas de colère mais de la déception . Pour moi ou ça marche ou ça marche pas , qualité des sorties coax ou optique n’y pour rien .BDT110 utilisé comme drive fait son travail très bien . Si le code de protection de ces disques empêche utilisation d’un DAC ,comme j’ai dis plus haut ... aucun intérêt.
Désole.
La protection du disque n'empêche pas le travail du DAC, c'est juste que ta platine sort en 48kHz au lieu de 96kHz. Donc encore une fois, c'est la platine qui est en cause. C'est en effet la première fois que je vois qu'une platine fait un downscale sur une sortie numérique en raison d'une protection sur un disque.
Ampli HC Cambridge 551R, Ampli Hifi Cambridge 851A (en bypass en utilisation HC avec le 551R), Enceintes Triangle Antal 202, Centrale Sextan, Comètes 202, Caisson Sunfire SDS-12, Videoprojecteur Sanyo PLV Z700, Oppo 105EU, Xbox 360 slim

jedi poodou
Messages : 2464
Inscription : 25 septembre 2012, 16:21

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par jedi poodou » 12 juin 2013, 09:56

Bonjour à tous, :)

Je suis désolé pour ta déception Mik que tu ne puisses pas profiter de ton installation hi-fi avec ton excellent DAC dans les meilleures conditions, mais je pense qu'il faut rappeler les spécifications de chaque connecteurs audio sur les lecteurs ou les amplis, et quels que soient les formats audio supportés, il y a des limitations ou pas sur les résolutions et les fréquences d'échantillonnage. J'ai recueilli quelques informations sur le net sur les spécifications des connecteurs audio sur nos appareils et je rajoute quelques infos de mon cru.

NORME H.D.M.I.

Formats audio supportés :
- Non compressé (PCM) : audio PCM jusqu'à 8 canaux à 24 bits de taux d'échantillonnage et jusqu'à la fréquence de 192 kHz en pleine bande (y compris sur blu-ray audio).
- Compressé : compatibilité avec tous les formats numériques compressés courants ; MP3, Dolby Digital 5.1 - 6.1, DTS, etc.
- Super Audio CD - DVD-Audio : à partir du niveau HDMI 1.1 jusqu'au 1.4. Pour le Super Audio CD à partir de la norme 1.2.
- Sans perte de qualité (Lossless) : HDMI est compatible avec le Dolby TrueHD et le DTS-HD Master Audio, exploités notamment pour les Blu-ray (y compris blu-ray audio en 24bits/96 khz jusqu'à 192khz en 2.0 jusqu'à 7.1) et HD DVD.

NORME sur prise OPTIQUE ou COAXIALE

Le cable coaxial
Ce sont des cables d’impédance 75 Ohms généralement isolés par une tresse et un feuillage pour certains.
Les plus du cable coaxial :
- Un facteur de perte entre 3db/Km et 30 dB/Km à 10 Mhz
- Une bande passante très large (>100 Mhz) essentielle pour les nouveaux signaux SPDIF à 88.2 khz, 96 khz et 192 Khz. Cependant cela ne signifie pas que les signaux sortent en natif en 96 khz ou 192 khz sur les fréquences les plus élevées comme sur le blu-ray audio si la liaison est sur un seul cable coaxial. Il y aura un downmix effectué vers le bas pour des problèmes de compatibilité et de sortie du signal. Seule une liaison HDMI sur n'importe quel lecteur audio-vidéo (lecteur blu-ray), ou coaxiale RCA sur un lecteur universel disposant d'une sortie 5.1 ou 7.1 vers un ampli ayant l'entrée idoine permettra de profiter de signal haute-définition dans sa pleine bande.
Les moins du cable coaxial ;
- Une liaison souvent faite avec des connecteurs en 50 Ohms,
- L'inadaptation d'impédance de ces connecteurs peut provoquer des rebonds d'onde à chaque extrémité qui vont fortement perturber le signal, notamment les informations de synchronisations (header) non modulés en phase
- Conducteur électrique donc pas d’isolation entre eux des éléments connectés


La fibre optique ou TosLink
Le connectique fibre optique utilisée pour nos installation est différente de celle utilisée dans le monde industriel (elle est en polymère au lieu de fibre de verre et les émetteurs/récepteurs optoélectriques sont bien inférieurs).
Les plus de la fibre optique :
- Une isolation électrique des éléments connectés donc pas de transfert de masses,
- Insensibilité aux ondes magnétiques
Les moins de la fibre optique :
- Un coût plus élevé que le coax,
- Un facteur de perte entre 150db/Km et 200 db/Km pour 650 nano-mêtres (longeur d'onde du rouge)
- Des équipement d'extrémités supplémentaires (emetteur Toslink et recepteur Toskink) entrainant la nécessité d'une conversion electrique/optique et optique/electrique. Ces interfaces sont limitées en bande passante (cas du lecteur Panasonic de Mik sur le connecteur optique) : 6 Mhz pour les moins bons, soit la limite acceptable pour du S/PDIF à 48Khz et insuffisante pour les transmissions à 88.2 khz, 96 khz et 192 Khz. De plus leur puissance optique est limitée, typiquement Toshiba (le principal fournisseur), recommande une distance de transmission maximale de 10 mêtres.
- Fragilité

Je pense qu'il faut pas confondre échantillonnage en sortie réel (un cd en 16bits/44khz restera en 16bits/44khz même appuyé par un DAC performant derrière) sur les différents connecteurs audio, et sur-échantillonnage vers le haut effectué par les DAC des convertisseurs audio. Certains même gonflent le signal en faisant un sur-échantillonage jusqu'à 384 khz.

Peut-être que notre spécialiste, Nicolas Becuwe, devrait nous éclairer sur la réalité des formats audio réellement supportés par toutes les connexions dont nous disposons actuellement sur les matériels audio-vidéo pour essayer de recueillir de vraies informations vérifiées et etayées sur les signaux haute-définition.

J'ai déjà acheté plusieurs blu-ray audio, le rendu est époustouflant sur mon système, et je les ai acquis en toute connaissance de cause déjà sur le fait qu'ils ne soient que stéréo, puisque la plupart des albums concernés étaient à l'origine tous stéréo.

Mais à la décharge des éditeurs de blu-ray audio (pour l'instant uniquement Universal), il faut reconnaître que la communication est très mauvaise sur ce support nouveau qu'est le blu-ray audio, j'en veux pour preuve une anecdote que j'ai vu récemment à la Fnouc, où j'ai vu une cliente ramener des blu-ray audio parce qu'elle était déçue qu'ils ne soient pas enregistrés en multi-canal. Mauvaise information et mauvaise culture musicale ne font pas bon ménage. Pourtant les informations ne manquent pas sur le net où les forums. Donc, le constat est qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire en la matière, et évoquer avec le commun des acheteurs lambda, la résolution audio des blu-ray audio en 24 bits/96khz relève du sacerdoce. ;)
Dernière modification par jedi poodou le 12 juin 2013, 15:24, modifié 7 fois.

mik
Messages : 80
Inscription : 22 avril 2013, 10:41

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par mik » 12 juin 2013, 10:37

La plus part de platines BR ont des sorties Toslink et pas de coax / commercialement une connorie grave /et sont inutilisables pour les BR PA en mode HIFI / utilisation d'un DAC ext ou un ampli hifi avec un DAC int / . Dans ce cas il faut qu’ils fassent la liste de platines compatibles ..... et la ils sont mal barrés .
La grand majorité de gens ne connaissent pas tout ça .... donc une arnaque .

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Administrateur
Messages : 2339
Inscription : 03 avril 2012, 09:36

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par Olivier » 12 juin 2013, 11:15

Tu n'as que ce mot à la bouche toi...

La grande majorité des gens comme tu dis, n'ont que faire de la musique HD. La grande majorité des gens écoute des CD ou des MP3.

La population qui cherche à avoir du bon son HD, s'intéresse au matériel qu'il achète et recherchera du matériel orienté hifi plutôt qu'une platine BR d'entrée de gamme.
Ampli HC Cambridge 551R, Ampli Hifi Cambridge 851A (en bypass en utilisation HC avec le 551R), Enceintes Triangle Antal 202, Centrale Sextan, Comètes 202, Caisson Sunfire SDS-12, Videoprojecteur Sanyo PLV Z700, Oppo 105EU, Xbox 360 slim

mik
Messages : 80
Inscription : 22 avril 2013, 10:41

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Message par mik » 12 juin 2013, 11:50

Donc il faut qu’ils expliquent que on peu profiter ce format HD que avec une platine de niveau OPPO 105 ou similaire , et la on est au niveau juridique car ils assurent que c’est le cas pour tout type de platines BR . D’ou utilisation de ce mot .... Désolé.

Répondre