Page 15 sur 21

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 07 juillet 2013, 10:56
par ffredo54
Je ne comprends rien...

Sur le site de la fnac, par exemple, tu peux acheter Breakfast in America en Blu Ray Audio.

Il est précisé le format audio des différentes pistes: PCM 24/96 ou DTS-HDMA 24/96 ou Dolby TrueHD 24/96

Alors OK c'est de la stéréo et pas du multicanal, mais il n'est marqué nulle part que c'est du 24/48 :^)

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 07 juillet 2013, 11:05
par b4ptist3
Apparemment c'est sur sa platine que ça bride. Rien ne dit que c'est pareil sur les autres.
Après personnellement je trouve ce format complètement naze pour l'instant. Du stéréo 24/96 t'as le même sur Qobuz ou autre et pour moins cher. En plus tu peux le lire ailleurs que sur une platine bluray (par ex lecteur nomade). Donc pour moi y a aucun avantage au bluray audio.

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 07 juillet 2013, 11:15
par ffredo54
J'ai déjà regardé qoobuz, mais vite fait en fait... je ne connais pas vraiment.

Comment ça fonctionne? Tu achètes ton album, tu telecharges tes fichiers et tu obtiens quoi au final?

quel format de fichier? avec quels DRM?

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 07 juillet 2013, 11:25
par b4ptist3
Y a aucune DRM sur Qobuz.
Le format de fichier tu choisis : wma, wav, flac, aiff, alac. Tu peux même aussi récupérer la version 16 bits lossless si t'as un lecteur qui ne lit pas le 24 bits.

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 24 octobre 2013, 09:58
par jedi poodou
Un petit up sur ce topic endormi ! |-)

Rappel des blu-ray audio déjà disponibles chez Universal :

- John Coltrane - A love supreme
- Stevie Wonder - Song in the key of life
- Supertramp - Breakfast in America
- Bob Marley - Legend
- Zazie - Zizanie
- Eddy Mitchell - Grand écran
- Alain Bashung - Fantaisie Militaire
- Alain Bashung - Osez Joséphine
- Nina Simone - I put a spell on you
- Jacques Brel - Ne me quitte pas
- Jacques Brel - Les marquises
- Pierre Henry - Messe pour le temps présent
- Oscar Peterson - Night Train
- Ella Fitzgerald/Louis Armstrong - Ella & Louis again
- Barbara - L'aigle noir
- Derek and the Dominos - Layla
- Noir Désir - Tostaky
- Serge Gainsbourg - Aux armes et caetera
- Serge Gainsbourg - Melody Nelson
- Diana Krall - The look of love
- Quincy Jones - Big band bossa nova
- Hélène Grimaud - Credo
- Miles Davis - Ascenseur pour l'échafaud
- The Velvet Underground - The Velvet Underground & Nico
- Johnny Hallyday - Sang pour sang
- Johnny Hallyday - Rock'n roll attitude
- Mylène Farmer - Monkey Me
- Verdi
- Getz Gilberto
- Wagner
- Ludwig van Beethoven - Violinkonzert-Violinromanzen
- Symphonie n°5
- Symphonie n°9
- Symphonies 5 & 7
- Antonin Dvorak - Symphonie n°9 - Moldau - Préludes
- Anna Netrebko - Sempre libera

Nouvelle salve de sorties chez Universal courant du mois de novembre (mi-novembre) :

• Calog3ro de Calogero
• Metals de Feist
• Little French Songs de Carla Bruni
• Été 68 de Léo Ferré
• Bourgeois de Jacques Brel
• Brel 67 de Jacques Brel
• Can't Slow Down de Lionel Richie
• A Night at the Opera de Queen
• Five Leaves Left de Nick Drake
• What's Going on de Marvin Gaye
• Exile on Main Street des Rolling Stones
• Back to Black de Amy Winehouse
• Nevermind de Nirvana
• In Utero de Nirvana
• Kaya de Bob Marley
• Cyclo de Zazie
• Tree of Life de Yodelice
• La vieille de Michel Sardou
• Morgane de toi de Renaud
• Sur la route de Memphis de Eddy Mitchell
• La dernière séance de Eddy Mitchell
• Baker's Holiday de Chet Baker
• 40 succès en or de Dalida
• À la vie à la mort de Johnny Hallyday
• Insolitude de Johnny Hallyday

Et en classique :

• La symphonie fantastique de Berlioz par Colin Davis
• Piano concerto 2 - Rhapsody on a Theme of Paganini - Serge Rachmaninov par Lang Lang et Valery Gergiev
• Les quatre saisons de Antonio Vivaldi par Janine Jansen
• Symphonies 3 & 4 de Ludwig van Beethoven par Herbert von Karajan
• Résonances de Wolfgang Amadeus Mozart - Alban Berg, Franz Liszt par Hélène Grimaud
• Symphonie N.8 de Gustav Mahler par Georg Solti
• Piano Concertos K271 K503 de Wolfgang Amadeus Mozart par Alfred Brendel

D'autres éditeurs devraient suivre le mouvement avant la fin de l'année. ;)

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 24 octobre 2013, 12:28
par b4ptist3
Je ne vois toujours pas l'intérêt de ce format. Pour moins cher sur Qobuz on a le même fichier, et on peut avoir en plus la version non hd non pas en mp3 mais en lossless.

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 24 octobre 2013, 13:42
par jedi poodou
Pourquoi tant de "haine" pour ce nouveau format audio qu'est le blu-ray audio ? :(

Moi, je suis pour tous les moyens de se procurer de la musique en haute définition et en haute qualité que ce soit sur des supports physiques ou dématérialisés.

A partir du moment où y'a des consommateurs pour acheter les deux, je ne vois pas où est le problème. Et puis y'en a encore qui n'ont pas de connexion internet chez eux (dont moi, choix voulu et assumé, je n'achète rien sur Internet, là actuellement je suis sur ma connexion pro), donc le support physique est encore le moyen que je préfère pour acquérir de la musique (sans doute la vieille école qui veut qu'on touche et possède l'objet en lui-même, et en plus je suis collectionneur), mais dématérialiser ma musique ne me poserait aucun problème, il faut seulement voir où sont les priorités dans sa passion pour la musique.

Ce que je ne comprends pas, c'est que déjà à l'époque de la création du Sacd et du Dvd audio, les critiques ont fusés pour dire que c'était des supports qui ne servaient à rien, qui arrivaient trop tard (la piraterie de masse n'ayant rien arrangé du tout au niveau de la diffusion de ces nouveaux supports), etc, etc... Quand on voit les frissons que procurent certains Sacd, je me gausse devant une telle ignorance.

Oui, mais voilà, y'a encore des passionnés qui sont près à dépenser quelques sous pour se faire plaisir, pour rechercher le meilleur support sur des musiques qu'on aime.

Sinon, comment expliquer l'engouement qu'il y a à l'heure actuelle pour le vinyle et les platines pour les lire, le retour en grâce de la hi-fi pure avec des amplis et des lecteurs toujours plus performants et désirables, l'explosion des vente de DAC mis derrière un ordinateur. Le Vinyle n'est-il pas un vestige du passé, un passe-temps de vieux croûton enfermé dans la naphtaline ? Mais non, ça fonctionne, parce que avoir le meilleur enregistrement possible, quel qu'il soit, est un pur plaisir.

D'ailleurs, parmi les maniaques de la compil de MP3 massacrés au pilon au niveau de leur compression, y'en a qui commence à comprendre ce qu'est un enregistrement audiophile (sans doute la maturité qui pointe), quel que soit le support, et qui se disent, "Bah, ouais, finalement, ça le fait, qu'est-ce que c'est bon à entendre pour mes oreilles", et d'embrayer par un : "Demain, j'arrête la piraterie, et je me convertis aux fichiers 24 bits/96 khz Studio Master."

Donc, ne boudons pas le plaisir qu'un nouveau support peut offrir, même si ce sera un marché éphémère par rapport à l'échelle de l'évolution de la dématérialisation de la musique.

Et n'y voit aucune attaque personnelle dans ce post, b4ptist3, c'était juste un petit billet d'humeur. Allez, faisons-nous plaisir, louons la musique sous toutes ses formes (sauf le MP3 qui lui est excommunié d'office). Alléluia. :biglol:

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 24 octobre 2013, 15:23
par Olivier
Ce n'est pas tellement le BR audio qu'on critique, c'est l'utilisation honteuse qu'en font les majors, Universal en tête de liste.

Prends Breakfast in America dont on parlais plus haut. Un échantillonnage en 24bits/96kHz ! Quand on sait que cet album en FLAC et en 24bits/96kHz pèse 1Go, on se demande pourquoi ils n'ont pas mis une qualité supérieure sur le disque ce qui aurait constitué une vraie plus-value à ce format ! Et encore, sur les DVD audio, on peut trouver des enregistrements en 24bits/192kHz !

Au lieu de ça, on ressort un album de 1979 (je crois), archi rentabilisé, et Mr marketing annonce fièrement "Regardez, c'est tout nouveau tout beau et passque c'est sur un BR, c'est forcement mieux" et on va te le vendre 25€.

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 24 octobre 2013, 15:47
par b4ptist3
jedi poodou a écrit :Et n'y voit aucune attaque personnelle dans ce post, b4ptist3, c'était juste un petit billet d'humeur. Allez, faisons-nous plaisir, louons la musique sous toutes ses formes (sauf le MP3 qui lui est excommunié d'office). Alléluia.
None taken comme disent nos amis anglophones ;)

Moi le problème, comme dit Olivier c'est que ce support qui est annoncé à grand renfort de marketing par notre cher abruti pascal negre (il ne mérite pas de majuscules à son nom), n'apporte finalement rien de nouveau. La qualité audio de ce support, on l'a déjà avec les fichiers hd. Et c'est exactement la même. Donc pour moi, acheter plus cher ce que je peux avoir moins cher c'est niet.
Le SACD apportait un plus par rapport au cd, comme le studio master. Là on nous présente comme nouveauté quelque chose qui existe déjà, histoire de doper artificiellement le chiffre d'affaire d'Universal.

Après je suis d'accord avec toi. Pour te dire je me suis ruiné pour faire venir du Japon les SACD des 3 derniers albums d'Hiromi, disponibles sur ce support uniquement là bas. Donc mettre plus cher quand ça vaut le coup oui, mais mettre plus cher juste pour avoir la boîte avec la pochette très peu pour moi.

Re: Pure Audio Blu-ray : le nouveau format audiophile

Publié : 25 octobre 2013, 06:51
par Jaja66
D'autant que la plupart des titres lancés en blu-ray pure audio sont déjà sortis en SACD ou DVD-Audio (Marvin Gaye, Stones, Queen, Nick Drake, etc.), voire en dématérialisé. Alors oui, ça a un intérêt pour ceux qui, comme moi, sont attirés par un support physique - le côté collectionneur - et/ou dans le cas d'éditions SACD ou DVD-A épuisées. Mais quand je vois la liste des titres annoncés pour novembre, je me dis qu'il va falloir être beaucoup plus ambitieux que ça. Car à part pour les titres français, rien de neuf sous le soleil ici. Et pour "Nevermind", qui aurait pu être intéressant, je doute qu'ils s'agisse d'un master différent de celui disponible sur HDtracks en 24/96, horriblement compressé et qui n'arrive pas à la cheville du CD d'origine.

Un autre point à améliorer sera la lisibilité des informations concernant les remix/remaster de ces nouvelles éditions, car c'est ce qui intéresse en premier lieu le public audiophile visé, qui possède déjà la plupart de ces titres en audio HD.

A moins que la cible d'Universal soit le grand public et là, je pense que c'est perdu d'avance face au raz-de-marée iPod/MP3...