Topic TV 4K et le 4K en General !

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 29 janvier 2019, 00:46

Philips 2019: Dolby Vision en détail
Image

Le HDR10 + sera disponible pour les modèles 2018 à partir de la série 8xx3 et des OLED 803 et 903 via USB et streaming


Comment Dolby Vision est-il mis en œuvre sur les téléviseurs Philips?

Il y aura deux modes d’image HDR pertinents pour Dolby Vision:

- Dolby Vision Dark => comme prévu par le réalisateur
pas de traitement d'image supplémentaire par le processeur P5

- Dolby Vision Bright => image plus nette, plus nette et plus lisse
3 des 5 composants de traitement d'image P5 sont appliquées
- Perfection de la source
- Netteté parfaite
- Mouvement parfait

Au total, 5 modes d’image HDR sont disponibles:

HDR Personal
HDR Vivid (les 5 composants de traitement d'image P5 sont appliquées)
Dolby Vision Bright (paramètre par défaut pour le contenu Dolby Vision)
Dolby Vision Dark
HDR Game


Image
https://toengel.net/philipsblog/2019/01 ... im-detail/
https://translate.google.com/translate? ... -detail%2F

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 29 janvier 2019, 12:29



SMPTE 2018: Quelles sont les applications phares pour le HDR? Analyse des actifs en SDR pour prévoir le potentiel du HDR

En augmentant à la fois la latitude des images et la luminosité maximale de leur affichage, vous pourrez, dans de bonnes conditions, offrir des expériences époustouflantes à nos téléspectateurs. Cependant, il existe également des conditions dans lesquelles le spectateur peut ne percevoir aucune différence entre une source SDR et une source HDR, et, ce qui est encore plus inquiétant, des situations dans lesquelles l'augmentation de la plage dynamique peut en réalité nuire à l'histoire. À l'aide d'une combinaison de méthodes d'analyse histogrammatique et de valeur d'exposition, l'auteur a procédé à la rétro-ingénierie de la luminance source d'un large éventail de ressources SDR issues de films, de documentaires, de talk-shows, de séries cinématographiques et de sports afin de déterminer les ressources offrant le meilleur potentiel d’étonner les téléspectateurs lors de cette première vague d’introduction du HDR au public.

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 29 janvier 2019, 19:38

Le service de streaming vidéo d'Apple devrait démarrer en avril 2019
https://www.4kfilme.de/apples-video-str ... 9-starten/
https://translate.google.com/translate? ... ilme.de%2F

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 01:56


Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 02:12



SMPTE 2018: Championnats d'Europe d'athlétisme: sports en direct, HDR, HFR, UHD et audio de nouvelle génération

L’Union européenne de radiodiffusion et plusieurs de ses organisations membres ont entrepris un essai ambitieux au cours de la période estivale: essai en direct, UltraHD, haute plage dynamique, cadence élevée, gammes de couleurs étendues et audio de nouvelle génération aux Championnats d’athlétisme européens à Berlin, en Allemagne. L'essai comprenait quatre caméras 2160p / 100 avec contrôle en direct de l'ombrage / rayonnage, mixage de vision en direct, enregistrement en direct, mixage en direct d'objets audio, synchronisation audio-visuelle avec des objets audio et encodage en direct. - Ce document examine les leçons tirées du procès - ce qui a bien fonctionné, ce qui nécessitait un travail supplémentaire et ce qui était nécessaire pour surmonter les obstacles techniques actuels.

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 02:17



SMPTE 2018: Conversions scène-lumière: la clé pour activer la production HDR en direct

La production télévisée HDR en direct a été lente à être acceptée, car on a souvent constaté qu’elle compromettait la qualité d’un signal BT.709 à plage dynamique standard (SDR) dérivé du HDR. Bien que les flux de production SDR / HDR en parallèle soient possibles, ils augmentent considérablement les coûts et la complexité d'une production. Ce document décrit comment les conversions au format «scène légère», par opposition aux conversions «affichage clair» plus habituelles, permettent aux caméras SDR et HDR d’être mélangées dans une production HDR, et à la sortie d’une sortie SDR BT.709. Processus de production HDR hybride log-gamma (HLG) sans compromettre la qualité du signal SDR BT.709. - Le document montre comment ces technologies ont été déployées lors de quatre événements internationaux majeurs au cours de l'été 2018; prouvant ainsi leur pertinence pour la production HDR en direct et ouvrant la voie à de futurs flux de production de HDR en direct plus simples.
Dernière modification par phil59 le 30 janvier 2019, 02:32, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 02:25



SMPTE 2018: Technologie à fréquence d'images variable - Le changement, c'est bien!

Depuis plus de 100 ans, l’industrie cinématographique s’efforce de garantir des taux d’image stables, de la capture à l’écran. Cela était essentiel lorsque la création et l'affichage du contenu étaient séparés par de nombreuses étapes et que la synchronisation des appareils mécaniques et électroniques était lente. Le contenu actuel peut être multidébit ou affiché sur l'appareil du consommateur final, ce qui entraîne des conséquences. Une image qui n'est pas disponible à l'heure prévue doit être remplacée par une répétition, provoquant un tremblement de mouvement, ou basculée à mi-parcours dans un cycle de synchronisation, provoquant une déchirure. Ajouter suffisamment de puissance de traitement ou de bande passante pour garantir une cadence constante avec un contenu arbitraire est trop coûteux pour le monde de la consommation. - Les normes HDMI et DisplayPort prennent en charge le maintien du cadre actuellement affiché jusqu'à ce que le prochain cadre soit prêt, puis la commutation rapide. Cela maintient un mouvement fluide en diffusant rapidement la trame différée, sans attendre plus longtemps pour une synchronisation fixe. Par exemple, à une cadence d'images cible de 60 images par seconde, un délai de 1 ms peut déclencher une répétition de trame complète à 30 images par seconde avec un délai de 17 ms, ce qui provoque un tremblement excessif. Avec la technologie à fréquence de trame variable, la trame est livrée avec un retard de 1 ms seulement pour un débit effectif de 57 images / seconde. - Cet article montre comment les images retardées entraînent un tremblement de terre, les modifications requises pour la mise en œuvre de fréquences d'images variables et les avantages pour l'utilisateur Livré auparavant dans les unités de traitement graphique (GPU) et les moniteurs intégrant AMD FreeSync, il est désormais disponible dans les téléviseurs et les consoles de jeu, ce qui le rend accessible aux nouvelles applications.

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 02:32




SMPTE 2018: Enquête sur les performances de la 3D-LUT en HDR 10 bits et 12 bits BT.2100 PQ

Dans l’industrie du cinéma, l’utilisation de 3D-LUT s’est révélée être une solution flexible et rapide pour effectuer des transformations de couleur ou pour donner un aspect particulier à une scène capturée, tant au cours de la production qu’après la post-production. Les coloristes du monde entier peuvent traiter les images en couleur et renvoyer à la production la transformation des couleurs stockée dans une 3D-LUT pouvant être directement insérée dans l'appareil photo et utilisée à la place du traitement des couleurs par défaut développé par le fabricant de l'appareil photo. Cela donne aux administrateurs la possibilité de personnaliser l'appareil photo sans avoir à photographier au format RAW. Malheureusement, le stockage de la 3D-LUT est limité et sa taille constitue un compromis entre la précision de la transformation (pour éviter les artefacts visuels tels que la bande) et la place disponible dans le matériel de la caméra. Au cours des dernières années, la gamme de couleurs cible typique était l'une des deux normes d'affichage SDR (Standard Dynamic Range) les plus utilisées, à savoir: Rec709 ou DCI-P3. Dans cette situation, la taille typique et communément acceptée était de 33 x 33 x 33, car elle était suffisamment petite pour être gérable, même avec des systèmes à faible mémoire, et pour éviter des artefacts visuels gênants dans presque toutes les situations. Toutefois; Au cours des dernières années, les conditions de visionnage de la plage dynamique élevée (HDR) sont chaque jour de plus en plus importantes. De plus, non seulement le matériel professionnel, mais également les téléviseurs commerciaux peuvent afficher une gamme plus étendue que le DCI-P3. Le nouveau standard pour le cinéma est désormais Rec2020, dont la gamme de couleurs est presque le double de celle du Rec709, et même si seuls les projecteurs laser très coûteux sont capables de cette vaste gamme de couleurs, la principale question qui se pose dans l'industrie du cinéma est la suivante: la taille minimale requise d'une 3D-LUT pour éviter tout artefact visuel lors de la conversion des couleurs Rec2020? Le but de cet article est de répondre à cette question, en calculant initialement l'erreur moyenne, en utilisant la formule de différence de couleurs CIEDE2000, de la 3D-LUT classique 33x33x33 dans la gamme de couleurs Rec709 avec une interpolation tétraédrique, puis d'essayer de la faire correspondre en considérant différents schémas d'interpolation et différentes tailles de 3D-LUT dans la gamme de couleurs Rec2020. Dans le cadre de la recherche, différentes LUT 3D et différentes séquences seront prises en compte pour répondre également aux questions relatives à la dépendance entre la taille requise, le contenu de l'image et la transformation des couleurs.

Avatar de l’utilisateur
phil59
Messages : 8122
Inscription : 07 janvier 2014, 11:47

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par phil59 » 30 janvier 2019, 02:51




SMPTE 2018: Visibilité du niveau de noir en fonction de l'éclairage ambiant

L'un des nouveaux attributs clés de l'imagerie et des affichages HDR est la possibilité de présenter de nombreux arrêts de détails d'ombres et, avec les meilleurs systèmes, un noir perceptuellement pur. Les écrans fonctionnent au mieux dans une pièce sombre, car aucune illumination ambiante ne frappe la surface de l'écran, ce qui augmenterait le niveau de noir perçu de l'écran. En outre, l'observateur voit le plus de détails dans l'ombre lorsque la région entourant l'affichage est également sombre. Outre les applications dans lesquelles un affichage est visualisé dans un environnement surround sombre, de nombreuses conditions de visualisation entraînent des niveaux de lumière ambiante supérieurs. Les téléspectateurs avertis empêchent l'éclairage ambiant de se refléter sur l'écran, mais même pour ces téléspectateurs, la luminance environnante sera accrue. Pour comprendre l'impact de l'éclairage ambiant ambiant sur la visibilité au niveau du noir et les détails des ombres, ainsi que pour guider les algorithmes de compensation ambiante, nous avons effectué une étude psychophysique afin d'évaluer la capacité du système visuel humain à percevoir les détails lorsqu'il est soumis à la luminance ambiante. Pour les stimuli, nous avons utilisé un signal de Gabor pour sonder la meilleure capacité du système visuel. Pour l’affichage, nous avons utilisé un écran Pulsar avec un grand filtre de densité neutre de 1,0 placé sur l’affichage pour permettre des niveaux de noir aussi bas que 0,0005 cd / m ^ 2, ce qui est pertinent pour les applications OLED et cinéma. Les niveaux de luminance surround allaient de l'obscurité totale à 100 cd / m ^ 2 et, pour chacun d'entre eux, les seuils de détail de l'ombre ont été mesurés en fonction des niveaux de luminance moyens affichés allant de 0,001 à 400 cd / m ^ 2. Les résultats sont utiles pour l’évaluation des performances d’affichage perceptuel, les applications de mappage de tonalités et la conception PLUGE. Une analyse plus poussée a montré qu'ils concordaient avec un modèle visuel à effet surround existant, basé sur les photorécepteurs à cône

Avatar de l’utilisateur
Corias
Messages : 5195
Inscription : 24 juin 2013, 14:00

Re: Topic TV 4K et le 4K en General !

Message par Corias » 30 janvier 2019, 14:13

Le format HDR10 + dynamique peut-il faire ses débuts contre Dolby Vision?
https://unwire.hk/2019/01/30/hdr10-plus ... less-home/
https://translate.google.com/translate? ... ss-home%2F

Répondre